Actualités

Cyril Landis, boucher à Dax (40)

Publié le

Ancien responsable de magasin, Cyril Landis a tout plaqué il y a sept ans pour se reconvertir à la boucherie.

Fervent défenseur de l’apprentissage, il emploie trois jeunes inscrits en CAP au centre de formation de Mont-de-Marsan. Il tient une boutique à Narrosse, près de Dax (40).

Cyril Landis a fait toute sa carrière dans la vente. D’abord simple vendeur, il gravit les échelons pour devenir responsable de magasin. Mais à 30 ans, le jeune homme décide d’opérer un virage à 180 degrés. « Je suis quelqu’un de très manuel et je suis un gros viandard. Alors quand j’ai cherché dans quel domaine me reconvertir, la boucherie, ça a été une évidence. En plus, il paraît que j’ai une tête de boucher ! », s’amuse le jeune homme.

Il entre alors au CFA de Mont-de-Marsan pour passer son CAP et part en apprentissage.  En 2016, il est recruté par le patron de la boucherie de Narrosse, qui vient d’ouvrir. « Et en août 2020, quand il est parti à la retraite, j’ai repris la boutique. »

L'ascension fulgurante, que Cyril Landis attribue en partie à l’accompagnement de la Chambre de métiers et de l’artisanat. « Ma conseillère m’a aidé à faire le prévisionnel, à monter les dossiers d’aides à la reprise, à obtenir mon prêt… Sans elle, les choses seraient allées beaucoup moins vite », affirme-t-il. « J’ai eu besoin d’elle alors que je connaissais déjà la gestion et que j’avais un bagage. Alors pour quelqu’un qui se lance pour la première fois, ce soutien est primordial ! »

Désormais, Cyril Landis emploie quatre salariés et trois apprentis. « Je suis un fervent défenseur de l’apprentissage. A la base, j’ai un bac scientifique. Mais aujourd’hui, c’est mon CAP qui me fait vivre ! Heureusement, depuis quelques années, l’apprentissage a bien meilleure presse. Je sais que la CMA fait un travail énorme pour le promouvoir. Avant, on partait en apprentissage car le collège n’était pas fait pour nous. Aujourd’hui, c’est un vrai choix de vie. »

Cyril Landis et son apprentie dans son laboratoire à Dax

@Cyrille VIDAL

Régulièrement en contact avec les professeurs du CFA, Cyril Landis n’a aucun mal à recruter des apprentis. Et il les bichonne. « Aujourd’hui, c’est moi le patron mais je suis parti de tout en bas, comme eux. Je n’oublie pas d’où je viens. Et puis au CFA de Mont-de-Marsan, il y a plein de talents. J’ai une apprentie cette année qui a fini première au concours régional MAF. Avec ses professeurs et mon employé, qui est aussi son maître d’apprentissage, on est tous très fiers de son parcours. Et très fiers de former la main d’œuvre de demain. »
 

Actualités

Portes ouvertes sur l’emploi dans l’artisanat

Création - reprise

Aides Electricité & Gaz

Aides financières

Artisans et commerçants du Médoc : partagez vos projets et vos besoins !

Aides financières

Salon Entreprendre dans les Landes en 2024

Autonomie

Inondations dans la Vienne

Aides financières

Osez entreprendre en Nouvelle-Aquitaine

Création - reprise

Toutes les actualités

Découvrez nos formations et offres d'accompagnement

Gestion et organisation de son temps de travail

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Proposer des ateliers à mes clients

Durée : : 14 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 420 €

Augmenter ses ventes en magasin

Durée : : 14 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 420 €

Devenez acteur de votre comptabilité

Durée : : 21 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 630 €

Trésorerie d'une PME

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Dépassement de seuil du CA, quel impact sur votre statut ?

Durée : : 7 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 210 €

Mettre un luminaire en conformité avec les exigences réglementaires

Durée : : 14 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 420 €

Communiquer avec son époque : TikTok

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Voir le catalogue