Actualités

Guillaume Considère, Maçon à Aubusson (23)

Publié le

Guillaume Considère est à la tête de la Sarl MGC, une entreprise de maçonnerie basée à Aubusson (23). Il l’a rachetée en 2020, en pleine pandémie, grâce à l’appui de la CMA. 

Guillaume Considère a des journées à cent à l’heure. Le jeune homme, installé à Aubusson depuis l'été 2020, dirige la Sarl MGC, une entreprise de maçonnerie spécialisée dans la rénovation.

 « Le bâtiment, c’est ma vie, ma passion. Je suis tombé dedans en travaillant l’été sur des chantiers avec mon oncle, qui est maçon. Ça a été une révélation », se remémore Guillaume Considère. « Mais aujourd’hui, heureusement que j’ai mes deux salariés sur les chantiers car la gestion administrative me prends énormément de temps. »

Comptabilité, formalités… C’est justement pour se dégager du temps et être plus disponible pour son entourage que Guillaume Considère a eu envie de reprendre une entreprise avec des salariés déjà en place.

 Lorsque je possédais ma précédente entreprise, j’étais seul. Quand j’ai vu la charge de travail augmenter, j’ai voulu recruter. Mais impossible de trouver quelqu’un de motivé. 

 Alors l’idée de reprendre une entreprise avec des salariés déjà en poste germe dans son esprit.

« C’est à ce moment-là que j’ai pris contact avec la Chambre de métiers et de l’artisanat. La CMA, c’est la référence. Quand j’étais petit, j’accompagnais souvent mon père, électricien, à la CMA de Guéret », se souvient le jeune entrepreneur. « Quand il avait une question, c’était vers la Chambre qu’il se tournait. Alors forcément, je fais la même chose. » 

Guillaume Considère, Maçon à Aubusson sur un de ses chantiers


Guillaume Considère connaît bien l’entreprise qui est à vendre. « Ma conseillère m’a conforté dans mon choix. Elle m’a fourni plein d’informations utiles. J’ai vu que l’entreprise était viable et qu’elle avait deux salariés. C’était parfait. »

Nous sommes alors début 2020. « Le Covid est arrivé en plein pendant mes démarches de reprise. Du coup, tout a trainé. Heureusement, ma conseillère à la CMA a toujours été à l’écoute et réactive. Sans elle, je pense que j’aurais craqué. Elle a su réagir vite à chaque fois que j’avais une question qui me tracassait, et elle m’a rassuré », poursuit le jeune homme. 

« C’est essentiel que les artisans puissent s’appuyer sur la CMA. Elle nous permet d’évoluer, d’avancer. D’ailleurs, c’est aussi très important qu’elle continue à nous envoyer des propositions de formation même si, personnellement, je ne peux pas toujours me libérer. »

Actualités

Portes ouvertes sur l’emploi dans l’artisanat

Création - reprise

Aides Electricité & Gaz

Aides financières

Artisans et commerçants du Médoc : partagez vos projets et vos besoins !

Aides financières

Salon Entreprendre dans les Landes en 2024

Autonomie

Inondations dans la Vienne

Aides financières

Osez entreprendre en Nouvelle-Aquitaine

Création - reprise

Toutes les actualités

Découvrez nos formations et offres d'accompagnement

Gestion et organisation de son temps de travail

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Proposer des ateliers à mes clients

Durée : : 14 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 420 €

Augmenter ses ventes en magasin

Durée : : 14 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 420 €

Devenez acteur de votre comptabilité

Durée : : 21 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 630 €

Trésorerie d'une PME

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Dépassement de seuil du CA, quel impact sur votre statut ?

Durée : : 7 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 210 €

Mettre un luminaire en conformité avec les exigences réglementaires

Durée : : 14 heures

Présentiel

19 centres

à partir de 420 €

Communiquer avec son époque : TikTok

Durée : : 7 heures

Distanciel

19 centres

à partir de 210 €

Voir le catalogue